Comment se loger à Paris



Si on reproche à Paris dans le temps pour être une ville où le prix de l'immobilier flambe fréquemment, la Capitale n'attire pas pour autant la sympathie et considérée même par certains comme ville de test. Alors pour se loger à Paris, comment s'y prendre ?

Se renseigner sur le prix du m2



Connaitre la situation du secteur immobilier parisien est avant tout important pour ceux voulant se loger à Paris. A noter alors pour le second semestre de cette année des tarifs élevés dans l'ouest le centre parisien. Regroupant d'ailleurs une grande partie des monuments historiques de la ville, le centre attire la convoitise. Pour l'ouest dominé par les boutiques de luxe et les avenus étendus, l'attirance s'explique tout simplement par le fait qu'il s'agit d'un secteur de plus en plus animé surtout avec les touristes qui viennent visiter la tour Eiffel. Au cours des 12 derniers mois, à noter une évolution timide de 0.6% du prix au m2 à Paris avec un prix s'élevant jusqu'à 8.282. A remarquer également le dynamisme pour la vente des appartements parisiens avec un taux de 93.4%.



Faire de la comparaison pour pouvoir jouer la concurrence?



estimer maison

Malgré la domination des prix forts, autant dire que c'est le moment de négocier en immobilier à Paris. Sans tam tam ni trompette, le marché est reparti en toute douceur et montrant des statistiques intéressants. Et parce qu'il est question de faire jouer la concurrence pour dégoter un logement compatible à son budget, il est conseillé de se renseigner sur le prix du m2 sur Paris en fonction du type de logement recherché, de la ville ou du quartier souhaité. Il est important de signaler que Paris a clôturé la fin du premier semestre de 2015 avec quelques 716.000 ventes dans l'ancien.



Propriétaire ou locataire : quel sera le mieux à Paris ?



Tandis que les acquéreurs potentiels peuvent compter sur la concurrence pour faire jouer à leur avantage la situation pour un projet d'achat immobilier à Paris, il en est autrement pour les locataires. Avant début août de cette année, nombreux sont ceux obligés de se galérer pour échapper à des loyers démentiels de 800 euros par exemple le 20 m2 pour un mois. Mais à partir du mois d'août, la décision pour un loyer de référence fixé par le préfet de la ville vont changer la donne. De quoi redonner la sourire à ceux voulant se loger à Paris comme locataire.


fr be lu ca